Rejoignez nous sur notre facebook de la Cl: White_Wall_Wipe (groupe)
Galerie



Guide Ifrit (Extrême)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guide Ifrit (Extrême)

Message par Arnaud trust le Mar 22 Juil - 7:39



Vous voici face au défi final de la mise à jour 2.1 ! Soyez rassurés, le plus difficile est déjà passé et vous devrez avoir moins de mal à vaincre Ifrit que son prédécesseur, Titan.
Pour venir à bout du féroce primordial des flammes, vous aurez besoin une fois de plus de : deux tanks, deux healers, 4 dps. Les classes importent très peu et vous laissent un choix assez libre.

Avant de lancer le combat, je vous recommande tout de même de bien appliquer le buff Cuirasse sur l’ensemble du groupe afin de pouvoir absorber les premier knock qu’Ifrit fera, quelques secondes après le pull. De plus, les healers et tanks ont tout à gagner en mettant leur binome respectif en focus, pour surveiller les stacks de debuff Morsure de feu pour les tanks et le debuff Carbonisation sur les healers.

Le combat se déroule de la même façon du début à la fin, et seules les 3 phases de clous changeront et se compliqueront de manière progressive. Information importante, n’ignorez jamais les clous et stoppez complètement le dps sur le boss quand ils sont présents dans l’arène. Si le boss subit trop de dégâts et que les clous ne sont pas détruits, il vous fera rôtir pour de bon.



Un des deux tank s’occupera de pull (celui qui fera le plus d’aggro de préférence) et placera le boss au Nord de l’arène. Plutôt que d’utiliser les points cardinaux pour ce boss, il sera intéressant de penser comme avec une horloge pour vous simplifier la vie par la suite.
Les tanks devront effectuer un switch lorsque le premier aura 3 stacks de Morsure de feu, et ce jusqu’à la fin du combat. Vous devez être très vigilant pour éviter que les deux tanks ne soient touchés en même temps par ses souffles qui posent ce debuff. Pour que cela n’arrive jamais, vous pouvez adopter un placement à 120° que vous garderez toujours, ou encore laisser un tank seul face au boss et le faire pivoter vers sa droite pour que l’autre tank taunt par la gauche. Chaque groupe est libre d’utiliser la méthode qu’il préfère, et le résultat sera de toute manière le même.
De la même manière que les tanks, les healers auront à surveiller leur debuff car le boss se retournera toutes les 30 secondes environ pour lancer Carbonisation sur l’un d’eux. Si les healers restent en vie, le debuff sera toujours alterné sur l’un puis l’autre. Cela facilite grandement la tâche de savoir qui sera le prochain à avoir le debuff, et donc celui qui devra absolument aller se placer sur un coté de l’arène (à 3h ou à 9h). Pourquoi rester à l’écart ? Eh bien simplement pour ne pas décimer votre groupe car Carbonisation, en plus d’infliger des dégâts périodiques au healer, provoque une lourde AoE autour de ce dernier et knockback tous les alliés se trouvant dans les 10 mètres. Je vous recommande de procéder de la manière suivante : le healer ayant le debuff se place sur le coté gauche et heal le tank qui a l’aggro tandis que l’autre healer reste vers le centre de l’arène et s’occupe du groupe tout en assistant sur le tank. De cette manière vous ne devrez jamais être débordés, sauf si des erreurs personnelles sont commises par vos amis dps !

Respectez donc les rotations tanks/healers, il s’agit très honnêtement de la partie un peu technique du combat et si celle-ci est maîtrisée, vous ne devrez pas avoir de soucis pour le reste. Les dps auront eux aussi une chose à surveiller durant le combat : les Éruptions. Pour bien gérer celles-ci, packez tous vos dps sur la patte arrière droite d’Ifrit, en un seul point. Lorsque les éruptions feront leur apparition (sous les pieds des dps), il leur suffira de courir vers la bordure de l’arène à droite puis de la longer pour kite les éruptions sans qu’elles ne touchent personne. Il est important de tous partir au bon moment et de bien vous suivre car si quelqu’un part avant ou prend un chemin différent, il risque de piéger ses alliés en faisant apparaître une éruption sur leur route et risque donc de les tuer. Gardez en tête que 3 éruptions s’enchaîneront lorsque vous courrez, ne faites donc pas demi-tour trop tôt.

Vous connaissez donc les bases du combat, il suffira de répéter ces actions jusqu’à la fin.

1ère phase de clous
Très rapidement, Ifrit fera apparaître 4 clous que vous allez devoir détruire. Rien de difficile à ça, assistez vous pour les détruire dans le sens horaire. Chaque clou détruit inflige des dégâts à l’ensemble du groupe ainsi qu’un debuff de vulnérabilité pour 3 secondes. Évitez donc de tous les détruire en même temps, ce qui aurait pour effet de perdre certains joueurs, dont le tank.
Le boss continuera à utiliser ses aptitudes habituelles durant cette phase à savoir les souffles sur le tank, le debuff sur les healers et son AoE knockback. Il ne mettra cependant pas d’éruption sur les dps, mais en mettra une sur l’offtank à ce moment là. Il est important que l’offtank ne gêne pas le groupe lorsque cela se produit. Il est important de communiquer lors des phases de clous, notamment pour les healers qui devront annoncer s’ils se place sur la gauche ou la droite de l’arène avec leur debuff, afin de ne pas toucher les dps (et plus précisément les cacs).
Une chaîne de feu apparaîtra entre l’offtank et un dps, celle-ci infligera des dégâts périodiques très légers aux deux joueurs mais réduiront également les dégâts qu’ils infligent. Vous pouvez choisir d’ignorer cette chaîne, ce n’est pas très important.
Pas grand chose à dire sur cette phase, détruisez les clous avant qu’Ifrit invoque ses Flammes de l’enfer suite à son saut. Si un clou est encore en vie au moment ou Ifrit disparaît, ce sera le wipe. Dans le cas contraire, l’ensemble du groupe (mis à part le tank et le healer ayant le debuff) devront se packer au centre de l’arène, là ou Ifrit revient afin d’être plus facilement soignés suite aux Flammes de l’enfer. N’hésitez pas à poser un dôme à ce moment là pour soulager un peu le heal.
A peine quelques seconde après cela, Ifrit retournera sur le tank et il sera important de vous rapprocher de lui en restant tout de même dans son dos pour ne pas être touché par ses attaques en cône. Le boss lancera alors un Panache radiant couvrant la totalité de l’arène, hormis un petit safe spot à 1h et un autre à 7h. Vous devrez alors tous vous réfugier dans l’un ou l’autre (celui à 1h, où se trouve le boss, reste plus proche et plus simple) puis retourner vous placer une fois l’attaque passée.
Suite à ce Panache radiant, Ifrit va s’apprêter à disparaître pour nous refaire sa bonne vieille attaque des charges. Dans la version extrême, il y a 4 clones d’Ifrit et leur zone de charge est deux fois plus large qu’en Brutal. Veillez donc à bien éviter les dégâts en tournant dans le sens horaire. Vous pourrez encaisser une charge dans le pire des cas, mais pas deux. Seul le healer ayant le debuff se trouvera de l’autre coté de l’arène et devra sprinter pour se placer dans le dernier clone d’Ifrit afin d’éviter la première charge. Une fois cette charge passée, il pourra se décaler dans le sens horaire pour simplement éviter la dernière charge. Très simple !

Une fois les charges passées, Ifrit revient sur le tank (qui perdra ses debuffs le temps des charges, il peut donc garder le boss) et l’ensemble du groupe se replace. Les healers continueront d’alterner leur placement et les tanks utiliseront leur taunt à 3 stacks comme toujours. Gérez correctement les éruptions et descendez le boss tranquillement. Ce n’est pas une course au dps, mais plutôt un marathon pour les healers et tanks durant lequel ils ne doivent pas s’emmêler les pinceaux.



2ème phase de clous
Aux alentours de 50%, Ifrit fera à nouveau apparaître des clous. Cette fois, vous devrez détruire 8 clous. Procédez de la même manière que pour la phase précédente et détruisez les clous dans le sens horaire. Si vous possédez un SMN dans votre groupe, il est vivement conseillé que ce dernier commence dans le sens inverse afin de poser ses DoT sur les clous afin de ne pas être inutile sur cette phase. Veillez toujours à espacer les destructions de clous pour ne pas stacker les debuff de vulnérabilité, ce qui compliquerait grandement le heal. L’offtank devra être vigilant pour ne pas nuire au groupe avec l’éruption qu’il va de nouveau avoir sous les pieds.
La chaîne de feu sera bien entendue présente, et si vous vous trouvez un peu juste en dps, rapprochez l’offtank du dps ciblé. N’oubliez cependant pas que le switch de tank est important toujours d’actualité, il vaudra peut être mieux que ce soit le dps qui se rapproche du tank et non pas l’inverse. Les healers devront communiquer entre eux et avec le groupe une fois de plus, afin de ne toucher personne avec leur debuff Carbonisation.
Une fois les clous détruits, vous aurez droit à la même chose que lors de la phase 1 : Ifrit disparaîtra, incantera ses Flammes de l’enfer puis son Panache radiant.
Les safe spots du Panache radiant se trouveront à 2h et 8h cette fois-ci. Veillez à ne pas vous faire piéger par cela, puis préparez-vous à éviter les 4 charges à nouveau.

Continuez le combat de la manière habituelle, jusqu’aux 25% de la vie d’Ifrit afin d’affronter la troisième et dernière phase de clous.



3ème phase de clous
Cette phase est clairement le moment délicat du combat, elle va vous demander une quantité de soin impressionnante et un minimum d’organisation de la part des dps afin de ne pas détruire les clous n’importe comment. Notez que cette fois, vous aurez 12 clous à détruire, en plus d’un clou géant se situant au centre de l’arène. Commencez une fois de plus dans le sens horaire, en respectant toujours le schéma intérieur puis extérieur (ou l’inverse, mais ne changez pas) en espaçant si possible de 3 secondes chaque destruction pour ne pas stacker de debuff vulnérabilité. Le groupe subira plus de dégâts que sur les autres phases étant donné qu’il y a plus de clous, faites donc attention à bien maintenir la vie du tank et celle du healer ayant le debuff Carbonisation suffisamment haut pour ne pas les perdre. N’hésitez pas à temporiser 3-4 seconde pour remonter tout le monde si jamais vous pensez que l’explosion d’un clou pourra être dangereuse. Soyez très prudent avec l’éruption de l’offtank, il y aura tellement à heal que personne ne souhaite être touché par celle-ci en plus.
Deux choix s’offrent à vous pour la fin de cette phase, vous pouvez utiliser une transcendance cac sur le gros clou si vous estimez que les barres de vie sont bien remplies et qu’il ne reste plus d’autres clous (ou presque) ou bien vous pouvez mettre 3-4 clous à moins de 10% puis utiliser une transcendance tank afin de tous les exploser en même temps sans prendre le moindre risque. Encore une fois, chaque groupe gère de la manière qui lui convient le mieux.
N’hésitez pas à cramer votre mana sur cette phase pour tenir tout le monde en vie, quitte à laisser tourner un chant mana à ce moment précis. Si vous passez cette phase et survivez aux flammes de l’enfer, vous serez à deux doigts de terminer cet affrontement.

Le nouveau safe spot pour le Panache radiant se trouvera à 3h et 9h. Ne mourez pas bêtement dessus, évitez les charges et terminez le combat normalement.





Un grand bravo à vous si vous êtes arrivés jusqu’ici, vous avez nettoyé le contenu de la mise à jour 2.1 avec brio ! Tuer Ifrit vous permet d’obtenir des brassards ilvl90 et comme d’habitude, vous avez une maigre chance d’obtenir la Dark Licorne !

                                                                                         
avatar
Arnaud trust
Admin

Messages : 18
Points : 1143
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum